Rénovations : la modération a parfois bien meilleur goût!

Vous pensez rénover votre maison dans le but de vendre plus rapidement et de faire du profit? Plusieurs facteurs doivent être pris en considération avant d’aller de l’avant.

Tout d’abord, si vous pensez rénover dans le but de vendre prochainement, il faudra bien planifier vos choix et votre budget. Les acheteurs considèrent certaines rénovations plus que d’autres. La cuisine, la salle de bain, les fenêtres et la toiture sont des rénovations très appréciées des acheteurs, car, cela prend tout son sens, elles sont parmi les plus coûteuses.

Ensuite, il faut comprendre que lorsque l’on rénove pour vendre, il est préférable de rester « sobre » et « modéré » dans nos choix de styles, matériaux, couleurs, etc. Depuis plus de 35 ans, je suis confronté aux questions de nos clients à ce propos et je peux assurément vous dire qu’il est difficile de rentabiliser les montants investis, surtout à court terme. Ce serait peut-être effectivement original et éclaté de choisir un comptoir en marbre noir et rose, mais pensez aux gens qui visiteront votre propriété; vous avez plus de chances de les accrocher avec un comptoir plus sobre, blanc, gris, sable, etc. Même chose quand vous choisissez certains accessoires ou matériaux. Il n’est peut-être pas nécessaire, par exemple, d’acheter un luminaire à 400 $ juste pour le « clinquant », car c’est un investissement que vous ne récupérerez pas au bout de la ligne.
La décision de rénover et, surtout, de « quoi et comment » rénover est donc très importante. Les acheteurs ne sont pas toujours prêts à payer pour ces travaux parce qu’ils n’auraient peut-être pas, soit investi autant d’argent, soit fait les mêmes choix que vous en ce qui a trait au design, aux matériaux, etc. Ils apprécieront sans doute les travaux dans leur ensemble et cela influencera peut-être positivement leur décision, mais considéreront-ils la pleine valeur de vos investissements?

Si c’est dans un objectif de vente à plus long terme, vous pouvez vous permettre des choix un peu plus audacieux et des investissements un peu plus élevés, car vous aurez la chance de pouvoir en bénéficier et ainsi amortir les coûts.

Faites des choix judicieux, raisonnables, afin de pouvoir rejoindre le plus grand nombre d’acheteurs possible tout en minimisant la perte potentielle des sommes investies.

 

Article rédigé par Jean-Pierre Garcia, courtier immobilier, agence immobilière Garcia & Lapierre.