Que faire en cas de promesses d’achat multiples?

Il arrive parfois que plusieurs promesses d’achat soient déposées en même temps pour le même bien. Une situation de ce genre se présentera dans le cas d’un bien particulièrement convoité ou dont le prix est sous-évalué.

Quelle attitude adopter en de pareilles circonstances? C’est ici que l’expérience et les connaissances de votre courtier immobilier seront particulièrement mises à profit. Sa connaissance du marché et ses talents de négociateur, jumelés à un bon timing et à un peu de chance, vous permettront peut-être d’acquérir ce joyau sur lequel vous avez jeté votre dévolu. Si vous aimez beaucoup cette maison et que vous croyez avoir trouvé la perle rare, n’hésitez pas à faire une promesse d’achat légèrement supérieure au prix demandé. De cette façon, vous montrez au vendeur que vous êtes sérieux et celui-ci pourra vous revenir avec une contre-proposition. Cela ne garantit pas que c’est votre offre qu’il choisira mais vous mettrez au moins toutes les chances de votre côté.

Suivant la croyance populaire, les acheteurs pensent souvent que parce qu’ils ont été les premiers à déposer une promesse d’achat, le vendeur doit leur accorder priorité. Cette croyance est tout à fait fausse. Un vendeur a la liberté de considérer  n’importe laquelle des promesses d’achat reçues, qu’elle soit plus haute que le prix demandé ou pas.  Bien qu’il y ait de fortes chances pour que le vendeur prenne sa décision en se basant d’abord et avant tout sur le prix offert, d’autres facteurs viendront influencer sa réflexion, tels que la date prévue à laquelle il devra quitter les lieux (ou toute autre condition apparaissant dans votre promesse d’achat), votre capacité financière ou tout simplement le sentiment général qu’il éprouve par rapport à vous…