Préparer sa propriété pour la vendre

Lorsque la décision est prise de vendre sa maison, il est important de faire un lâcher-prise et mettre de côté ses sentiments d’attachement face à celle-ci. Cela est parfois difficile, mais il faut le faire. Dites-vous que vous ne vendez pas votre chez-soi, mais un bien immobilier.

Afin de bien préparer votre propriété pour sa mise en vente, voici quelques principes de bases que vous pouvez appliquer vous-même.

Désencombrer

Tout l’extra, c’est-à-dire ce qui donne une impression de désordre et d’encombrement doit être remisé. Cela peut impliquer que vous soyez dans l’obligation d’avoir recours à de l’entreposage externe, mais croyez-moi, cela vaut la peine!

Peu, c’est mieux pour valoriser l’espace disponible d’une pièce et faire valoir les détails architecturaux. Vous créez un sentiment de bien-être chez le visiteur si la pièce est dégagée et il voudra s’y attarder.

N’oubliez surtout pas les placards et les armoires de cuisine.

Dépersonnaliser

Lorsqu’on emménage dans une nouvelle maison, nous voulons lui donner un aspect qui reflète notre personnalité et nos goûts; photos de famille, collections, bricolages d’enfants font alors parti de notre décor.

Lors de la mise en vente de notre bien, la dépersonnalisation est une des clés importantes de notre démarche. Il faut laisser à l’acheteur le loisir de pouvoir s’imaginer s’approprier les lieux et y apporter sa touche personnelle et non lui donner un sentiment d’intrusion dans votre maison.

Vous pourrez personnaliser votre nouvelle propriété à votre tour!

Nettoyer

Pour le visiteur, la propreté est signe de bon entretien général de la propriété. Plus c’est propre, meilleurs sont vos chances pour une vente rapide et au meilleur prix.

Nettoyez tout! Planchers, fenêtres et stores, coulis de céramique, cadrages et moulures, poignées de portes et interrupteurs, pour ne nommer que quelques exemples. Attention aussi aux odeurs. La cigarette, les animaux domestiques et l’odeur de cuisson peuvent être des irritants pour les acheteurs potentiels. Cela peut sembler cliché, mais une bonne odeur de tarte aux pommes ou de cupcakes à la vanille en entrant est toujours réconfortante!

Vous pourriez aussi engager une équipe de ménage pour un nettoyage en profondeur et ne prendre que quelques minutes par jours afin d’assurer l’entretien par la suite.

Réparer

L’usure est normale au fil du temps, mais il est important d’y apporter une attention particulière. Les petits détails peuvent faire toute la différence : remplacez les ampoules brûlées et les joints de silicone défraîchis, réparez les moustiquaires déchirés, effectuez les retouches de peintures nécessaires, etc.

Tous ces irritants pourraient engendrer une négociation de prix de vente à la baisse bien plus substantielle que le coût des réparations à effectuer.

Attention! Il ne faut jamais camoufler un bris. L’acheteur serait en droit de vous poursuivre si le bris était découvert après l’acquisition.

L’attrait extérieur

Il est important de ne pas négliger l’extérieur de la propriété et d’y appliquer les principes énumérés ci-haut.

L’attrait extérieur doit charmer le visiteur et l’inciter à vouloir poursuivre sa visite. Retirez les toiles d’araignées et ranger les vélos qui traînent dans l’entrée l’été. L’hiver, assurez-vous que le passage jusqu’à la porte d’entrée soit dégagée et déglacée. En tout temps, s’assurer que poubelles et bacs de recyclage soient hors de vue.

Adaptez-vous à la saison afin de faire bonne impression!

Avec un marché de plus en plus concurrentiel, n’est-il pas à votre avantage de consacrer les efforts nécessaires pour vous assurer que votre propriété se démarque de ses comparables?

Voyez votre engagement comme un investissement; un peu de temps, d’énergie, de dollars et de volonté peuvent vous rapporter beaucoup plus que vous aurez dépensé… Pensez-y!