L’importance de l’inspection pré-achat

Cet article a été rédigé par monsieur Jean-Pierre Garcia, courtier immobilier 

Afin d’éviter les mauvaises surprises, et dans le but de protéger votre investissement, il est toujours recommandé de recourir aux services d’un expert en bâtiment, faisant partie d’une organisation reconnue telle que l’AIBQ et détenteur d’un permis et d’une assurance professionnelle, pour faire l’inspection de votre future propriété.

Le but de l’inspection est de s’assurer que la propriété que vous désirez acheter ne présente pas de problèmes majeurs susceptibles d’engendrer des coûts que vous n’auriez pas soupçonnés. L’inspecteur qualifié pourra identifier grâce à son expérience les divers problèmes existants ou à venir. Cette inspection généralement visuelle ne révèle pas cependant ce qui est invisible à l’œil nu comme de la moisissure en arrière des murs d’un sous-sol fini, un drain français non fonctionnel ou partiellement endommagé, etc. Cependant, des indices pourront mettre sur la piste l’inspecteur expérimenté grâce à une foule de détails qui auraient pu vous échapper. Sachez qu’il existe aussi une multitude de tests et d’analyses qui permettent d’identifier certaines situations plus complexes (test de pyrite, qualité de l’air, etc.).

Mais l’inspection pré-achat a également un autre but moins connu, mais tout aussi important. En effet, si à la suite de l’achat de votre maison vous découvrez un problème et que vous deviez avoir recours aux tribunaux, l’inspection pré achat pourra être très utile pour démontrer au juge que vous avez fait toutes les démarches nécessaires pour éviter ce genre de situation, que vous n’avez pas été négligent et que vous avez fait appel à un expert. D’ailleurs, ce dernier pourra être un excellent témoin.

À retenir : assurez-vous que l’inspecteur sur lequel votre choix s’est arrêté possède une assurance responsabilité professionnelle contre les fautes, erreurs et omissions.