Astuce pour augmenter la durée de vie de votre toiture

Saviez-vous que vous pouvez augmenter la durée de vie des bardeaux de votre toiture si vous faites installer un ventilateur de type Maximum ?

Effectivement, cette installation peu coûteuse en vaut la peine! Ce ventilateur permet de remplacer l’air vicié et humide de l’entretoit par l’air frais extérieur et ainsi de diminuer la température à cet endroit.

 

Résultats ?
– Éviter que les bardeaux s’usent prématurément.
– Contribuer à réduire la température des pièces de la maison qui sont situées sous le toit.

Par ailleurs, si vous climatisez durant l’été, vous obtiendrez un meilleur rendement énergétique à moindre coût.

Le Home Staging, qu’est-ce que c’est?

La stratégie du Home Staging fût élaborée aux États-Unis dans les années 70 par Barb Schwarz, courtière immobilière et décoratrice qui constatait que les propriétés qu’elle aménageait pour ses clients se vendaient beaucoup plus rapidement et à meilleur prix que ses comparables.

Le Home Staging, ou mise en valeur résidentielle en français, est un ensemble de techniques permettant de présenter de façon optimale un bien immobilier destiné à la vente ou à la location, à moindre coût.

Il suffit de 90 secondes pour qu’un acheteur potentiel se forge une opinion lors d’une visite de propriété. Il devient alors primordiale d’avoir la meilleur présentation possible du bien immobilier afin de créer le coup de cœur tant escompté cher le futur acheteur! Quelques principes de base liés à la mise en valeur résidentielle, appliqués de façon judicieuse, contribuent à une vente rapide et au meilleur prix d’une propriété, tels le désencombrement, la dépersonnalisation, l’entretien de la propriété, l’ergonomie des pièces, la neutralisation du décor ainsi que la création d’ambiance. Selon Luc Dupont, spécialiste en marketing immobilier à l’Université d’Ottawa, << le Home Staging peut majorer la valeur marchande d’une maison ou d’un appartement de 2% à 5%, voire même 10%.>>

Lorsque vous vendez votre voiture, vous nettoyez l’intérieur autant que l’extérieur; vous faites briller les jantes de roues, vous installer de nouveaux tapis, vous vous assurez que tout est en ordre de bon fonctionnement, vous mettez l’emphase sur les extras qui sont inclus, etc. Autrement dit, vous vous assurez de la présenter de façon optimale afin que votre offre soit plus alléchante que les autres et que vous en obteniez le meilleur prix. Le Home Staging vous aide à le faire pour votre propriété!

Préparer sa propriété pour la vendre

Lorsque la décision est prise de vendre sa maison, il est important de faire un lâcher-prise et mettre de côté ses sentiments d’attachement face à celle-ci. Cela est parfois difficile, mais il faut le faire. Dites-vous que vous ne vendez pas votre chez-soi, mais un bien immobilier.

Afin de bien préparer votre propriété pour sa mise en vente, voici quelques principes de bases que vous pouvez appliquer vous-même.

Désencombrer

Tout l’extra, c’est-à-dire ce qui donne une impression de désordre et d’encombrement doit être remisé. Cela peut impliquer que vous soyez dans l’obligation d’avoir recours à de l’entreposage externe, mais croyez-moi, cela vaut la peine!

Peu, c’est mieux pour valoriser l’espace disponible d’une pièce et faire valoir les détails architecturaux. Vous créez un sentiment de bien-être chez le visiteur si la pièce est dégagée et il voudra s’y attarder.

N’oubliez surtout pas les placards et les armoires de cuisine.

Dépersonnaliser

Lorsqu’on emménage dans une nouvelle maison, nous voulons lui donner un aspect qui reflète notre personnalité et nos goûts; photos de famille, collections, bricolages d’enfants font alors parti de notre décor.

Lors de la mise en vente de notre bien, la dépersonnalisation est une des clés importantes de notre démarche. Il faut laisser à l’acheteur le loisir de pouvoir s’imaginer s’approprier les lieux et y apporter sa touche personnelle et non lui donner un sentiment d’intrusion dans votre maison.

Vous pourrez personnaliser votre nouvelle propriété à votre tour!

Nettoyer

Pour le visiteur, la propreté est signe de bon entretien général de la propriété. Plus c’est propre, meilleurs sont vos chances pour une vente rapide et au meilleur prix.

Nettoyez tout! Planchers, fenêtres et stores, coulis de céramique, cadrages et moulures, poignées de portes et interrupteurs, pour ne nommer que quelques exemples. Attention aussi aux odeurs. La cigarette, les animaux domestiques et l’odeur de cuisson peuvent être des irritants pour les acheteurs potentiels. Cela peut sembler cliché, mais une bonne odeur de tarte aux pommes ou de cupcakes à la vanille en entrant est toujours réconfortante!

Vous pourriez aussi engager une équipe de ménage pour un nettoyage en profondeur et ne prendre que quelques minutes par jours afin d’assurer l’entretien par la suite.

Réparer

L’usure est normale au fil du temps, mais il est important d’y apporter une attention particulière. Les petits détails peuvent faire toute la différence : remplacez les ampoules brûlées et les joints de silicone défraîchis, réparez les moustiquaires déchirés, effectuez les retouches de peintures nécessaires, etc.

Tous ces irritants pourraient engendrer une négociation de prix de vente à la baisse bien plus substantielle que le coût des réparations à effectuer.

Attention! Il ne faut jamais camoufler un bris. L’acheteur serait en droit de vous poursuivre si le bris était découvert après l’acquisition.

L’attrait extérieur

Il est important de ne pas négliger l’extérieur de la propriété et d’y appliquer les principes énumérés ci-haut.

L’attrait extérieur doit charmer le visiteur et l’inciter à vouloir poursuivre sa visite. Retirez les toiles d’araignées et ranger les vélos qui traînent dans l’entrée l’été. L’hiver, assurez-vous que le passage jusqu’à la porte d’entrée soit dégagée et déglacée. En tout temps, s’assurer que poubelles et bacs de recyclage soient hors de vue.

Adaptez-vous à la saison afin de faire bonne impression!

Avec un marché de plus en plus concurrentiel, n’est-il pas à votre avantage de consacrer les efforts nécessaires pour vous assurer que votre propriété se démarque de ses comparables?

Voyez votre engagement comme un investissement; un peu de temps, d’énergie, de dollars et de volonté peuvent vous rapporter beaucoup plus que vous aurez dépensé… Pensez-y!

Quand l’eau provoque les rénos!

L’hiver se retire peu à peu. La neige fond, laissant place aux belles journées printanières.  Mais parfois, en cette période de l’année, certains éléments s’invitent à l’intérieur sans y être conviés. Infiltration d’eau, refoulement d’égouts ou encore une machine à laver ou un lave-vaisselle qui fuit… représentent autant de situations qui nous forcent à réagir rapidement, parfois sans prendre le temps d’évaluer toutes les options possibles. Car des options, vous en avez.
 

Évidemment, lorsqu’un sinistre survient, il convient de vous adresser à votre compagnie d’assurance. Un évaluateur en sinistre se rendra à votre domicile afin de constater l’étendue des dégâts et d’estimer le coût des travaux à entreprendre. Votre assureur vous recommandera ensuite les services d’un spécialiste pour la réalisation des travaux. Parfois, dans tout ce brouhaha, on oublie qu’une recommandation n’a rien à voir avec une obligation.

neige qui fond

© Aelita | Dreamstime Stock Photos & Stock Free Images

Cela signifie que vous avez la possibilité de faire appel à un professionnel que vous jugez être de confiance. Le simple fait de connaître l’expert auquel vous confierez la réalisation des travaux peut représenter un avantage de taille. Il ne faut pas oublier que cette personne sera appelée à travailler dans l’intimité de votre demeure, peut-être pendant plusieurs jours et peut-être même pendant votre absence.

Vous y pensez? Votre maison pourrait être envahie par six ou sept ouvriers ayant chacun une tâche spécifique à effectuer. S’il s’agit d’individus que vous n’avez jamais côtoyés, ceux-ci risquent de demeurer de purs étrangers puisqu’une fois le travail réalisé, ils seront déjà en route vers un autre sinistre.

Un autre avantage de choisir son rénovateur, c’est la possibilité de développer un lien de confiance à long terme. Celui-ci prendra le temps de s’asseoir avec vous, il sera attentif à vos besoins ainsi qu’à vos attentes, il discutera avec vous des travaux à réaliser et il vous offrira tous les choix possibles. Voici un exemple : à la suite d’un sinistre, on doit remplacer le plancher d’une de vos pièces, pour lequel vous aviez même déjà envisagé le remplacement. Mais que diriez-vous si, au lieu d’installer un revêtement identique à celui que vous possédiez, vous aviez la chance d’être consulté et d’avoir la possibilité de débourser la différence pour obtenir ce plancher de meilleure qualité que vous aviez en tête?

En nous confiant le soin de refaire une beauté à votre pièce, nous vous offrons une expérience personnalisée dans le respect de vos intérêts et de vos goûts.

Cela dit, aussi important que soit le lien entre vous et votre rénovateur, ce n’est pas le seul élément à considérer. Vous devez également vous assurer qu’il s’agit d’un professionnel qui travaille selon les règles de l’art, en utilisant les bons matériaux de la bonne façon. Malgré toute la bonne volonté de votre beau-frère, avec qui vous avez un lien très fort et qui se propose pour la restauration de votre pièce en ses qualités de rénovateur du dimanche, il est possible que ce dernier ne possède pas les compétences requises pour vous garantir un travail impeccable et durable à long terme.

Vous recevez? Profitez-en pour impressionner!

Ce n’est pas la peine d’attendre les mauvaises surprises pour vous décider à entreprendre des travaux de rénovation. Les prochains mois représentent une période idéale pour réaliser ces quelques projets que vous avez en tête. Pourquoi ne pas effectuer dès maintenant ces travaux de rafraîchissement qui assureront une beauté renouvelée à votre pièce, juste à temps pour recevoir famille et amis?

Il est possible, par ailleurs, d’utiliser nos services par blocs d’heures, ce qui vous permet, si vous le souhaitez, de nous confier les travaux avec lesquels vous vous sentez moins à l’aise, tout en effectuant vous-même les travaux de finition. Une option avantageuse et peu coûteuse qui vous assure un résultat de qualité professionnelle tout en ayant l’opportunité de mettre la main à la pâte.

Dany Quessy, entrepreneur général et spécialisé

Le Groupe Gabko

www.groupegabko.com

Agir cet été, vendre cet automne

Hé oui, l’heure de la rentrée a presque sonné. Pour de nombreuses personnes qui caressent le projet de déménager, cette période de l’année est l’occasion de passer à l’action et d’afficher leur maison à vendre. Si vous êtes de ceux-là, sachez qu’aujourd’hui est le jour idéal pour commencer la préparation de votre maison.

Il ne s’agit pas d’entamer des travaux de reconstruction extrême, rassurez-vous. L’objectif est d’identifier certains éléments pouvant être améliorés et de réaliser les derniers travaux de finition afin que votre maison s’offre aux visiteurs sous son meilleur jour. Le fait de vous y mettre dès maintenant vous permettra non seulement d’être prêts lorsque vous déciderez de passer à l’acte, mais aussi de profiter des températures idéales qu’offrent les mois d’août et septembre pour la réalisation des travaux.

Attardez-vous aux détails afin que chaque élément contribue à laisser une première impression positive aux acheteurs potentiels. La fameuse première impression est bel et bien cruciale, même pour une maison. Cela passe notamment par la porte d’entrée ! Une belle porte propre contribue à ce que le premier contact soit positif. Idem pour la lumière extérieure installée tout près. Si son apparence vous agace chaque fois que vous la voyez, il n’en sera certainement pas autrement pour vos visiteurs!

Par ailleurs, l’occasion est parfaite pour vous occuper des retouches de peinture, dedans comme dehors. Un temps trop chaud risquerait de faire soulever la peinture. Maintenant que les journées se rafraîchissent, le patio ou la clôture qui sont à repeindre n’attendent que vous! Même chose si vos fenêtres de bois doivent être décapées… Voilà le genre de choses qu’il vaut mieux faire par une belle journée d’été.

N’oubliez pas de jeter un coup d’œil à votre aménagement paysager. Sans nécessairement être extravagant, votre terrain doit néanmoins être entretenu. Si les mauvaises herbes ont pris le dessus sur votre gazon, vous devriez songer à faire traiter le problème. Dans les cas extrêmes, il peut être plus simple et efficace de poser une nouvelle tourbe. C’est aussi une période de choix pour voir à la taille des haies et des arbustes.

 

Finalement, quelle que soit la nature des travaux que vous avez identifiés pour améliorer votre demeure, sachez que si vous désirez obtenir l’aide d’ouvriers, ces-derniers sont généralement assez disponibles en cette période de l’année.

Une évaluation, s’il vous plait

Lorsque vous songez à vendre votre maison, il est judicieux d’obtenir une évaluation professionnelle de la valeur de celle-ci. Cela vous permettra d’avoir une meilleure idée du montant que vous pourriez obtenir. Vous validerez du même coup la faisabilité des projets que vous aviez en tête pour la suite et éviterez les mauvaises surprises. Saviez-vous que notre équipe vous propose d’obtenir une première évaluation en ligne?

Aussi, si vous comptez effectuer des rénovations dans votre prochaine maison, n’oubliez pas les possibilités qu’offre le prêt-réno.

Bonne préparation!

Photo:  Sir Mildred Pierce

Rénovations : la modération a parfois bien meilleur goût!

Vous pensez rénover votre maison dans le but de vendre plus rapidement et de faire du profit? Plusieurs facteurs doivent être pris en considération avant d’aller de l’avant.

Tout d’abord, si vous pensez rénover dans le but de vendre prochainement, il faudra bien planifier vos choix et votre budget. Les acheteurs considèrent certaines rénovations plus que d’autres. La cuisine, la salle de bain, les fenêtres et la toiture sont des rénovations très appréciées des acheteurs, car, cela prend tout son sens, elles sont parmi les plus coûteuses.

Ensuite, il faut comprendre que lorsque l’on rénove pour vendre, il est préférable de rester « sobre » et « modéré » dans nos choix de styles, matériaux, couleurs, etc. Depuis plus de 35 ans, je suis confronté aux questions de nos clients à ce propos et je peux assurément vous dire qu’il est difficile de rentabiliser les montants investis, surtout à court terme. Ce serait peut-être effectivement original et éclaté de choisir un comptoir en marbre noir et rose, mais pensez aux gens qui visiteront votre propriété; vous avez plus de chances de les accrocher avec un comptoir plus sobre, blanc, gris, sable, etc. Même chose quand vous choisissez certains accessoires ou matériaux. Il n’est peut-être pas nécessaire, par exemple, d’acheter un luminaire à 400 $ juste pour le « clinquant », car c’est un investissement que vous ne récupérerez pas au bout de la ligne.
La décision de rénover et, surtout, de « quoi et comment » rénover est donc très importante. Les acheteurs ne sont pas toujours prêts à payer pour ces travaux parce qu’ils n’auraient peut-être pas, soit investi autant d’argent, soit fait les mêmes choix que vous en ce qui a trait au design, aux matériaux, etc. Ils apprécieront sans doute les travaux dans leur ensemble et cela influencera peut-être positivement leur décision, mais considéreront-ils la pleine valeur de vos investissements?

Si c’est dans un objectif de vente à plus long terme, vous pouvez vous permettre des choix un peu plus audacieux et des investissements un peu plus élevés, car vous aurez la chance de pouvoir en bénéficier et ainsi amortir les coûts.

Faites des choix judicieux, raisonnables, afin de pouvoir rejoindre le plus grand nombre d’acheteurs possible tout en minimisant la perte potentielle des sommes investies.

 

Article rédigé par Jean-Pierre Garcia, courtier immobilier, agence immobilière Garcia & Lapierre.

Au secours! Je n’ai toujours pas vendu ma maison…

Après plusieurs semaines, voire plusieurs mois votre propriété n’est toujours pas vendue ? Vous devez alors vous poser plusieurs questions!

Avez-vous établi un prix compétitif ?
Avez-vous pris le temps de bien comparer votre propriété avec les maisons ou les condos en vente dans votre secteur ?
Votre maison est-elle bien entretenue ? Des travaux seraient-ils nécessaires ?

Pour vendre une propriété dans un délai raisonnable et à sa juste valeur marchande, il faut respecter certaines règles.

 

Le juste prix
Dans un premier temps, il faut établir la valeur marchande de sa propriété de façon réaliste, mais ce n’est pas aussi facile qu’on peut le laisser croire. Seule une personne expérimentée, connaissant bien le secteur, peut véritablement se prononcer. Il existe une foule de variables qui peuvent influencer un prix, et ce, même pour deux propriétés semblables.

L’état de la propriété
Lors de la mise en vente de votre propriété, celle-ci doit être mise en valeur, bien présentée et être dans un état quasi impeccable. Par exemple, la peinture doit être rafraîchie, toutes les portes des chambres, cuisine et salle de bain doivent être ajustées ou réparées s’il y a lieu, etc. Les robinets qui fuient, les moustiquaires endommagés, les garde-robes et pièces encombrés sont autant d’exemples de choses auxquels on doit penser. L’entretien extérieur tel que le gazon ainsi que l’état du cabanon et des clôtures méritent aussi une attention particulière.

Ce sont de petits travaux peu coûteux qui peuvent contribuer à réduire le délai de vente et à obtenir un meilleur prix pour votre maison ou votre condo.

La stratégie
Pour avoir la meilleure expérience de vente possible, il vous faut une stratégie. Si vous retenez les services d’un courtier immobilier, assurez-vous qu’il vous explique son plan de mise en marché. S’il se prononce sur la valeur marchande, il doit impérativement connaître le secteur et avoir établi des comparables. Ces informations lui permettront de bien cibler les acheteurs potentiels selon la demande et les besoins du quartier. Il faudra aussi de la proactivité de sa part. Les visites libres, la publicité sur le Web, la promotion sur les médias sociaux sont quelques-unes des approches qui peuvent être utilisées pour mettre de l’avant votre propriété.

La conclusion
Notre longue expérience dans le domaine nous permet de dire qu’il y a plusieurs règles majeures a observer. Une combinaison d’actions bien planifiées, jumelé au travail assidu et à un plan d’action bien défini dès le départ conduisent généralement à des résultats plus rapides et efficaces.

 

Article rédigé par l’agence immobilière Garcia & Lapierre.

Et le drain français, y avez-vous pensé ?

Vous êtes en plein processus de vente de votre propriété. À la suite de l’inspection de votre maison, vous apprenez de l’inspecteur en bâtiment qu’il y a des signes d’humidité le long de vos fondations intérieures. L´inspecteur vous recommande de contacter un spécialiste en fondations…et ce spécialiste vous informe que votre drain français devra être changé! Ignorer le problème mènerait sans aucun doute à une diminution de la valeur marchande de votre maison.

Mais tout d’abord, qu’est-ce qu’un drain français ? Le site Web de l’entreprise Drainage Expertech présente une très bonne définiti0n : « Le principal rôle du drain français est de contrôler les variations du niveau de la nappe phréatique pour empêcher l’eau de monter par-dessus la semelle du bâtiment, ce qui occasionne des infiltrations d’eau. Les premiers symptômes d’un drainage inefficace sont une légère ligne de poudre blanche appelée efflorescence à la base du solage, humidité élevée au sous-sol, infiltration d’eau et fissures sur le plancher et la fondation. »

Mais, avant de vous laisser gagner par la panique, vous devriez dans un premier temps faire venir un deuxième, et peut-être même un troisième spécialiste. Il est également conseillé, dans certains cas, de demander un examen interne du conduit par caméra. En effet, il arrive parfois que le drain soit partiellement non fonctionnel et qu’une réparation plutôt qu’un changement du drain soit possible, ce qui pourrait vous faire sauver des milliers de dollars, sans compte les désagréments que cela vous éviterait : excavation du tour du solage, aménagement paysager endommagé, etc.

Si une réparation n’est pas possible et qu’un changement du drain s’impose, dites-vous que ces travaux vous permettront de vendre plus rapidement et, probablement, de vendre à un prix qui se rapproche davantage de votre objectif.

 

Article rédigé par l’agence immobilière Garcia & Lapierre.

Je veux mettre en vente ma maison…dois-je refaire la salle de bain, rénover la cuisine…

L’une des questions qui nous est souvent posée par les gens désireux de vendre leur maison ou leur condo est : « Doit-on faire des travaux avant la mise en vente ? »

Généralement, nous suggérons de réparer les choses qui nécessitent un entretien dit normal, par exemple, une porte mal ajustée, un robinet qui coule, un mur dont la peinture a été endommagée, un comptoir de cuisine qui présente des brûlures ou des marques, etc.

Il en est de même pour l’extérieur de la propriété comme un gazon mal tondu ou plein de mauvaises herbes, des gouttières en mauvais état, etc.

En corrigeant ces défauts, vous augmenterez vos chances de vendre plus rapidement, à meilleur prix et, généralement, à moindre coût.

Certains envisagent plutôt de rénover la cuisine ou la salle de bain ou de finir le sous-sol. Ce n’est pas une mauvaise idée en soi, mais il est préférable de faire d’abord les réparations liées à l’entretien normal de la maison ou du condo au lieu de se lancer dans de grosses rénovations qui exigeront temps et argent.

Si, par exemple, la valeur marchande de votre maison dans l’état où elle se trouve est estimée à plus ou moins 400 000 $ et que vous décidez de refaire la cuisine pour un montant de 15 000 $ et la salle de bain pour un montant de 7000$,vous pourriez penser que ces rénovations permettront de vendre votre propriété au montant de 422 000 $. Depuis plus de 35 ans, je suis confronté à cette question et  je vois les résultats; je peux répondre hors de tous doutes, à part quelques exceptions, qu’il est très difficile de récupérer son investissement à court terme et qu’il est préférable de choisir la première option, c’est-à-dire de mettre vos énergies à faire les petites réparations et un bon entretien général.

Il faut retenir qu’il se peut que vos rénovations plaisent à un acheteur potentiel, mais pas nécessairement à tous les acheteurs. Effectivement, certains trouveront que votre choix de couleurs ou de configuration n’est pas adéquat et ils se diront qu’ils auraient préféré le faire eux-mêmes.

En plus de faire certains petits travaux d’entretien, nous vous suggérons de faire un mini home staging qui vous permettra de présenter votre maison sous un meilleur angle : faire un grand ménage, peindre les murs en choisissant des couleurs neutres, épurer l’espace, s’assurer que les placards ne sont pas trop encombrés, retirer les objets trop personnels, etc.  Généralement, nous remarquons que cette méthode porte fruit et augmente les chances de vendre à un meilleur prix.

 

Article rédigé par l’agence immobilière Garcia & Lapierre.

Mon certificat de localisation est-il valide ?

Pour être valide, un certificat de localisation doit refléter l’état actuel de la propriété. Qu’entend-t-on par état actuel ? Cela signifie que depuis que le certificat a été émis par l’arpenteur-géomètre, il n’y a eu aucune modification sur la propriété comme : dimensions de la propriété, cabanon, piscine, revêtement extérieur, fenêtres, balcons, clôtures, etc. Le certificat de localisation doit donc démontrer l’immeuble tel qu’il est.

Si vous avez modifié votre patio, un agrandissement par exemple, avez installé de nouvelles marches, installé une piscine hors terre ou creusée, ajouté un cabanon ou n’importe quel autre changement, si vous désirez vendre votre propriété il vous faudra faire émettre un nouveau certificat de  localisation. Lors de la vente de votre maison ou immeuble, le notaire devra s’assurer que le document reflète l’état actuel des lieux, qu’il n’y a pas d’empiètement, de non-conformité, qu’il est conforme au zonage municipale, etc .

 

Article rédigé par l’agence immobilière Garcia & Lapierre.

Heureux d’un printemps!

Les changements climatiques : un impact réel sur nos maisons et nos vies

Depuis quelques années, nous subissons plusieurs cycles de gel et dégel durant la période hivernale pouvant causer des infiltrations précoces. Ces infiltrations proviennent, dans la plupart des cas, des fenêtres, mais aussi des fissures ou même de la dalle de plancher. Nous remarquons aussi l’augmentation des bris d’aqueducs, puisque les effets du gel et dégel conduisent la gelée plus profondément dans le sol. Il est donc devenu nécessaire de nous ajuster par rapport à ces changements afin d’en réduire les problèmes qui en découlent.

L’arrivée du printemps

Les conditions climatiques douces et ensoleillées ont un effet extraordinaire sur notre moral et provoquent chez la plupart des gens un enthousiasme contagieux. Malheureusement, pour des milliers de personnes, température douce est aussi synonyme d’infiltrations d’eau… Il y a là matière à vous saper le moral.

Lors du dernier trimestre, nous avons identifié des points à vérifier pour préparer sa maison pour l’hiver. Si vous n’avez pas procédé à ces vérifications, il est toujours temps de le faire. Mais n’oubliez pas, puisque rien n’est éternel, l’imperméabilisation ainsi que le drainage de votre fondation ont aussi une durée de vie limitée.

Diverses sources, solutions diverses

Les fissures de béton sont très fréquentes et peuvent s’attaquer à n’importe quelles fondations et structures de béton. On retrouve différents types de fissures et toutes ont leurs causes et leurs conséquences distinctives.

Les fissures peuvent être passives ou actives, il est essentiel de le déterminer avant de procéder à quelque réparation que ce soit.

Les fissures dues au retrait du béton, à un mauvais compactage initial ou au remblayage prématuré du sol autour de la fondation sont dites passives, car elles se stabilisent habituellement après un an ou deux. Un propriétaire consciencieux ne courra toutefois pas le risque et envisagera une réparation définitive de ces fissures.

Par contre, les fissures causées par un problème de drainage, par une contamination de pyrite, par le soulèvement dû au gel, par un affaissement ou par un sol de mauvaise qualité peuvent être encore actives et le propriétaire court alors le risque de voir son problème s’aggraver. Il sera important de s’assurer que la fissure ne bougera plus après une réparation par injection, en renforçant la fondation à l’aide d’ancrages d’acier.

Les racines d’arbres, l’affaissement dû aux mouvements du sol, un remblayage inadéquat ou effectué trop tôt, le soulèvement dû au gel, la poussée du sol, un drain français non fonctionnel ou absent, une mauvaise mise en œuvre du béton ou une conception erronée sont autant de causes de fissures dans les murs de fondations.

Si vous voulez avoir l’heure juste sur l’état de votre fondation, les entreprises Draineau vous offrent un service d’expertise qui vous éclairera sur plusieurs points :

  1. Inclinaisons des pentes et environnement
  2. Fissuration du béton et tige de métal (rod)
  3. Qualité du béton
  4. Test de drain français (efficacité)
  5. Margelle et drainage sur fenêtre
  6. Lacune de construction ou modification du bâtiment
  7. Bassin de captation, système de pompage et d’évacuation
  8. Type de sol (remblai, assèchement, poussée)
  9. Calfeutrage et isolation
  10. Test de pyrite (exécuté par un laboratoire)

 

Martin Defoy
Technicien en fondation

Les Entreprises Draineau
www.draineau.com

Les murets décoratifs et les murs de soutènement : des éléments importants de votre aménagement

Les murets décoratifs et murs de soutènement sont des éléments qui s’intègrent parfaitement dans un aménagement paysager. Ils servent autant à créer des niveaux de terrasses et à mettre en valeur le relief du terrain que de le stabiliser et éviter ainsi les pentes trop inclinées et difficiles à entretenir. Ils servent aussi à délimiter des espaces sur un même niveau.

Les murets permettent également de créer d’élégantes bordures de massifs, d’habiles cloisonnements et peuvent être utilisés pour encadrer une pièce d’eau ou en enceinte pour protéger et mettre en valeur un ornement de jardin ou des arbres et même servir à la création de boîtes à fleurs.

Les murets sont une belle façon d’embellir votre propriété ou peuvent simplement être des murs de soutènement qui protégeront votre maison de l’érosion des sols.

Des éléments bien intégrés

L’érection d’un muret en aménagement paysager doit avoir sa raison d’être. C’est donc un élément qui doit s’intégrer de façon fonctionnelle et ornementale.

Un mur de soutènement doit, selon son appellation et pour répondre à sa fonction, soutenir et contenir la terre devant laquelle il est monté. Il doit donc être capable d’en supporter le poids et la pression même et surtout en cas de fortes intempéries.

Une conception où l’on planifie une succession de talus et de murets intégrés a des avantages non négligeables. En effet, l’entretien est facilité et les coûts de construction sont moindres. Il est important de garder des liens entre les murets même en pente accentuée. Ces talus permettent ainsi le passage continu de la tondeuse sans manœuvres désagréables. Du point de vue de l’esthétisme, la souplesse des lignes donne un meilleur effet d’intégration à la nature. En fait, pour être en harmonie avec l’ensemble des lieux, un muret doit avoir non seulement une fonction, mais il doit être intégré à l’ensemble du terrain. Cette harmonie et cette intégration permettent de créer de beaux aménagements paysagers… même dans les endroits où la géographie du terrain est plus ou moins complexe.

La réalisation d’un muret ou d’un mur de soutènement demande du temps, de la précision et un peu d’efforts. Ce type de structure exige une fondation adéquate ainsi qu’un excellent drainage afin d’éviter les fissures et les affaissements sous la poussée des eaux. L’installation d’une membrane géotextile et d’un drain perforé, l’utilisation d’une pierre concassée adéquate ainsi qu’un bon compactage sont des éléments qui assureront une excellente infrastructure.

Un bel aménagement, c’est rentable!

Un bon plan vous permettra de réaliser vos travaux par étapes. De voir à long terme et d’éviter surtout à défaire l’an prochain ce que vous avez réalisé quelques mois auparavant. Souvenez-vous que l’aménagement paysager est bien plus qu’une simple question d’esthétique et de décoration végétale. Aujourd’hui, les gens souhaitent que le terrain devienne le prolongement de l’intérieur de leur maison afin de créer un milieu de vie qui sera agréable et harmonieux. Patience et organisation feront toute la différence.

Si les travaux d’embellissement que vous désirez réaliser coûtent un certain montant, sachez qu’ils en valent la peine, car un terrain bien aménagé agrandit l’espace de vie pendant la belle saison et augmente aussi la valeur d’une propriété.

 

Sergio Fernandes
Expert paysagiste

www.sjpaysagiste.com

Le marketing immobilier!

Le  home staging, ce nouveau concept en émergence au Québec,  est sur toutes les lèvres en ce moment.  Mais qu’est-ce que le home staging?  C’est simple, c’est du marketing immobilier!!!   C’est en fait l’art de la mise en valeur de propriété dans le but de vendre rapidement et au meilleur prix.

À bien y penser, c’est tout à fait logique.  Toutes les compagnies de biens de consommation dépensent des millions de dollars chaque année en marketing, mise en marché et marchandisage, afin de vendre leurs produits et se démarquer de la concurrence.  Alors, pourquoi ne le ferions-nous pas pour la vente d’un des biens les plus importants de notre vie, notre maison!

Le home staging vise à séduire et interpeller le maximum d’acheteurs potentiels, à leur plaire,  afin de faciliter la vente de leur résidence.  Et les résultats sont concrets.    Dans un marché favorable le home staging augmente le prix de vente de 2% à 10 %, alors que dans un marché modéré comme le marché actuel,  le home staging augmente la rapidité de vente de la propriété.

Le but du home staging est de créer le coup de cœur!  On le sait tous, l’achat d’une maison est très émotif.  Le home staging aide à créer l’émotion qui se traduira en une impulsion d’achat.  Tout se passe dans les 90 premières secondes de la visite et comme nous n’avons jamais deux chances de faire bonne impression, il ne faut pas manquer notre coup!  C’est pourquoi le home staging a établi une série de règles simples, faciles et peu coûteuses à appliquer.  Par ces techniques, on peut transformer une maison du tout au tout;

1- Dépersonnalisation

2- Désencombrement

3- Harmonisation du décor

4- Propreté

5- Disposition judicieuse des meubles

6- Création d’ambiance

L’idée derrière ces techniques est de donner un aspect de maison modèle à votre propriété, la rendre la plus  neutre possible.  Ainsi, les éventuels acheteurs ont plus de facilité à s’imaginer vivre dans la propriété et ils s’y sentent chez eux dès les premières secondes.  Le déclic doit être immédiat!

Je traiterai plus en détail des règles de bases du home staging dans les prochaines chroniques ainsi que des conseils à suivre lors des visites.

N’hésitez-pas me contacter pour plus d’information.

Au plaisir!

Brigitte Roy

Spécialiste et formatrice en home staging

Collaboratrice de l’émission Bye-Bye Maison

Récipiendaire du 10e concours en entrepreneuriat volet service

Stratégie Design

514.963.2467

Votre promesse d’achat est acceptée : vos obligations

Une fois votre promesse d’achat acceptée, vous devez respecter vos obligations. Vous devrez par exemple procéder à une inspection en bâtiment, à une analyse des matériaux de remblais, obtenir un prêt hypothécaire, etc. Bref, vous devrez faire votre part pour remplir les différentes conditions figurant à la promesse d’achat.

Chacune de ces étapes du processus d’achat doit être réalisée à l’intérieur de certains délais. Il est important de veiller à respecter ces délais sans quoi la promesse d’achat pourrait être déclarée nulle et non avenue et vous perdriez alors votre achat.

Pour votre inspection, vous aurez probablement recours aux services d’un expert en bâtiment. Assurez-vous que ce dernier détienne une assurance professionnelle. Une fois sur place, votre inspecteur vous indiquera certains détails mineurs liés à la propriété que vous désirez acheter. Par contre, il se peut aussi que l’inspection révèle des irrégularités de plus grande importance. Vous devrez alors discuter avec votre inspecteur du coût des travaux à réaliser pour corriger ces irrégularités. Il est possible que, suite à l’inspection, vous ayez à négocier une réduction du prix en fonction de l’ampleur des travaux à réaliser ou encore que vous demandiez au vendeur de réaliser ces travaux avant que vous ne preniez possession de la maison. Dans tous les cas, c’est votre courtier immobilier qui négociera pour vous auprès du vendeur.

Si vous optez pour une diminution de prix de vente parce que la toiture est à refaire, par exemple, vous pourrez demander une réduction de prix correspondant au montant total des travaux de réfection. Cependant, le vendeur pourrait refuser de payer la totalité des travaux et vous faire une contre-proposition. Il faut évidemment garder en tête que le bien que vous achetez n’est pas neuf et qu’il serait déraisonnable de s’attendre à ce qu’il vienne avec une toiture complètement neuve.

Si vous préférez que le vendeur se charge de faire faire les travaux avant que vous ne preniez possession du bien immobilier, assurez-vous qu’ils soient réalisés par des professionnels, qu’une garantie s’y rattache et qu’ils soient effectués avant la signature de l’acte de vente. De plus, prévoyez une clause à la promesse d’achat selon laquelle un montant équivalent au coût des réparations serait retranché du prix d’achat advenant le cas où le vendeur aurait omis de faire faire les travaux.

Il est aussi de votre devoir de prendre connaissances des documents fournis par le vendeur tels que le rapport d’analyse des matériaux de remblais, la déclaration de copropriété et les états financiers (dans le cas d’un condo), etc. N’oubliez pas que si vous ne remplissez pas vos obligations dans les délais prescrits, vous serez dans l’obligation d’acheter la propriété et ce, même si certains éléments ne vous satisfont pas. Votre courtier immobilier vous aidera à interpréter ces documents parfois compliqués mais qui permettent de vous assurer que vous faites un bon achat.

Le prêt réno, y avez-vous songé?

Vous êtes sur le point d’acheter une maison et vous planifiez d’importants travaux d’amélioration ou de rénovation?

Savez-vous qu’il pourrait être avantageux de financer ces travaux au moment de l’achat en ajoutant leur coût estimatif au montant du prêt hypothécaire? C’est ce que nous appelons le prêt réno.

C’est une option qui est de plus en plus populaire auprès des acheteurs. En mars 2011, le ministre des Finances, Jim Flaherty, a modifié les lois hypothécaires, rendant le refinancement moins accessible. Au cours des années passées, les gens achetaient leur propriété et prévoyaient entreprendre leurs travaux de rénovation à court ou moyen terme. Aujourd’hui, le refinancement est plus ardu à obtenir au cours des années qui suivent l’achat, car le capital remboursé ne permet pas de refinancer la maison tout en respectant le ratio prêt/valeur de 85 % imposé par les nouvelles mesures. En d’autres mots, il faut plutôt attendre la fin du premier terme, qui est généralement de 5 ans, avant d’avoir la possibilité d’investir dans des travaux de rénovations.

L’obtention du prêt réno est assez simple. Il suffit de présenter des soumissions représentant la valeur des rénovations au prêteur. Un évaluateur agréé mandaté par l’institution financière confirmera si ces rénovations donneront une plus value à la propriété. Si c’est le cas, la valeur marchande de celle-ci sera revue à la hausse et le prêt réno sera accordé. Il n’en coûte rien pour cette démarche et elle ne retarde aucunement la demande de financement; le tout s’effectue en même temps que l’étude du dossier hypothécaire.

Le montant réservé pour les rénovations est retenu par la banque ou le notaire. Ceux-ci débourseront les fonds soit à la suite d’une inspection confirmant que les travaux ont été réalisés ou sur présentation d’une preuve de paiement de ceux-ci, dépendamment du montant accordé.

Cette solution peut s’avérer très intéressante lorsque la propriété convoitée répond en grande partie à vos besoins. Rénover une cuisine, une salle de bain ou débarrasser une pièce d’un tapis pour y installer un plancher de bois ne doivent pas être des éléments qui freinent votre projet.

Si, dans son ensemble, la propriété correspond à vos critères de sélection mais que certaines pièces n’ont pas été mises au goût du jour, le prêt avec rénovation est votre solution. Pensez-y! Le prêt réno est un produit de choix. Vous pouvez compter sur notre expertise et nous vous guiderons dans la réalisation de vos projets de rénovations.

 

Marie-France Lahaie et Véronique Caron
Courtiers immobiliers hypothécaires

www.tauxgagnant.com

Donner fière allure à son entrée et à son aire de stationnement

Une entrée et une aire de stationnement bien entretenues rehaussent, assurément, l’aspect extérieur d’une propriété et la rendent d’autant plus accueillante. Et même si les aménagements sont âgés de quelques années, il est toujours possible de stabiliser la détérioration des matériaux utilisés, soit l’asphalte ou le pavé uni, tout en leur redonnant une apparence plus jeune. Alors, peu importe s’il s’agit d’asphalte ou de pavé uni, quelques conseils et mesures préventives permettront d’assurer, à ces matériaux, une bonne durée de vie et une meilleure apparence et contribueront, de plus, à minimiser les coûts d’entretien à court ou à long terme.

L’asphalte

La détérioration de l’asphalte est principalement due aux infiltrations d’eau créant ainsi des fissures. Une fissure, pire une fente, laisse passer l’eau. L’hiver, l’eau gelée soulève l’asphalte. Ainsi, pour prolonger la vie d’une allée en asphalte, il est donc important de prévenir l’érosion et de réparer les fissures dès qu’elles apparaissent en appliquant un traitement adéquat tous les deux ou trois ans.

On peut remarquer également que l’asphalte tend à pâlir au fil des ans. Ce processus s’appelle «oxydation». Il est alors possible d’appliquer sur l’asphalte un enduit qui aura tout simplement pour but de lui refaire une beauté et de le protéger contre les épanchements d’huile à moteur et d’essence. Il faut toutefois se garder de croire que cet enduit fera durer le pavage plus longtemps.

Si le pavage n’a pas été bien entretenu depuis son installation et qu’aucune réparation ne peut être faite, il s’agira alors d’arracher le vieil asphalte, de corriger et de rectifier les fondations et le niveau avant de procéder à l’installation d’un nouveau pavage.

Le pavé uni

Avant qu’une allée aménagée avec du pavé uni ne devienne impraticable, il y a plutôt un risque de se lasser, avant tout, de son style. Ce revêtement étant composé d’un mélange de sable, de ciment et d’agrégat très durable, une allée conçue avec ces blocs n’est pas éternelle, mais peut facilement
atteindre 30 ans.

Ainsi, à moins de vouloir absolument un fini luisant, nul besoin d’appliquer un scellant pour conserver la beauté et la propreté du pavé uni. Si le sol venait à bouger, il est possible de déplacer les blocs afin de réajuster le niveau du sol, et de les replacer ensuite. Puis, pour donner un nouveau look à l’entrée, il est possible de modifier la disposition des blocs du vieux pavé uni.

Un aménagement à ne pas négliger

Conçue selon les règles de l’art, une allée asphaltée ou en pavé uni résistera au phénomène de gel et de dégel ainsi qu’au poids des véhicules plus lourds.  Pour s’assurer d’une conception solide et durable et d’une plus grande longévité et aussi pour obtenir des conseils judicieux pour l’entretien, il est important de faire appel à des entrepreneurs expérimentés.

SJ Paysagiste – La passion au bout des doigts depuis plus de 25 ans!

 

Sergio Fernandes
514 213-6539

sjpaysagiste.com

En préparant sa maison pour l’hiver, on s’épargne des soucis!

Pour qu’une maison traverse la saison froide sans problème, mais aussi le passage des ans, elle nécessite un entretien saisonnier et régulier.

Un entretien saisonnier peut faire échec à la plupart des problèmes les plus courants – et les plus coûteux – avant même qu’ils ne surviennent, comme les infiltrations d’eau, les inondations, les refoulements d’égout, etc.

Toutefois, par des interventions légères et peu coûteuses, on s’épargne des soucis, des mauvaises surprises au printemps, de gros travaux ainsi que de lourdes dépenses plus tard.

Avant les assauts du froid, de la neige et de la glace, l’automne est une période tout indiquée pour jeter un coup d’œil à l’état général de sa maison.

L’entretien saisonnier

Les quelques conseils qui suivent contribueront assurément à ce que la maison et ses résidents affrontent l’hiver en toute quiétude :

  1. Inspecter les gouttières : retirer les feuilles mortes ou les débris qui peuvent les obstruer, les solidifier, s’il y a lieu, et allonger les coudes des descentes pluviales pour éviter le déversement des eaux printanières à proximité des fondations. Vérifier que l’eau s’écoule bien dans les descentes et réparer les joints au besoin.
  2. Vidanger et fermer les conduites d’eau extérieures. Vider et entreposer les tuyaux d’arrosage.
  3. Afin d’éviter les pertes de chaleur et les infiltrations d’eau, vérifier l’étanchéité des portes et des fenêtres. Calfeutrer au besoin.
  4. Examiner les murs extérieurs de la maison: procéder à une inspection des fondations et des briques. Au besoin, boucher les fissures avant que l’eau ne s’infiltre.
  5. Vérifier le bon fonctionnement de la pompe de puisard. S’assurer que le tuyau de décharge est bien raccordé, que rien ne l’obstrue ou que celui-ci ne présente pas de fuites visibles et qu’il évacue l’eau loin des fondations.
  6. Pour éviter l’accumulation d’eau près de la maison, vérifier que la pente du terrain permette l’évacuation des eaux pluviales loin des fondations. Au besoin, corriger la pente.

Il ne faudra surtout pas oublier le ramonage de la cheminée et le nettoyage des conduits de chauffage et de ventilation ainsi que la vérification des détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone et d’en remplacer les piles au besoin.

Des travaux importants?

Pour des travaux importants et des conseils judicieux, comme s’assurer que le branchement d’égout n’est pas bloqué par des racines d’arbre, niveler le terrain pour éloigner l’eau des murs des fondations, creuser un puisard et installer une pompe, examiner la provenance de fissures dans les fondations et en déterminer les causes, réparer des fissures importantes, il serait tout à fait judicieux de demander l’avis d’un expert.

Avec Les Entreprises Draineau, vous êtes entre bonnes mains!

Martin Defoy
Technicien en fondation

Les Entreprises Draineau
450 656-0009
www.draineau.com

Thermopompe : Pour un confort efficace et économique

Il est indéniable que la thermopompe consomme beaucoup moins d’énergie que les autres appareils de chauffage.

À l’usage, elle coûte moins cher et offre des rendements d’efficacité supérieurs comparativement à d’autres systèmes. Pourquoi ? En fait, elle ne produit pas de chaleur; elle en extrait de l’air extérieur et la pompe à l’intérieur de la maison. Dans le même ordre d’idée, elle ne produit pas de froid, elle l’extrait également de l’extérieur. C’est pourquoi elle consomme beaucoup moins d’énergie qu’elle n’en déplace.

Donc, en été, une thermopompe permet de climatiser une maison de façon très économique. L’hiver venu, elle fait office de chauffage principal soutenu par l’ensemble du système en place (fournaise ou plinthes).

Les frais d’installation d’une thermopompe dépendent du type d’appareil choisi et du système de chauffage déjà en place dans la maison. Une thermopompe à air jumelée à un système de chauffage est l’installation la plus préconisée actuellement.

Des petits gestes fort profitables

L’élément-clé : le thermostat. En effet, l’économie d’énergie passe d’abord par la présence de thermostats électriques (programmables ou non), dont la précision accrue permet d’abaisser les coûts de chauffage d’environ 10 %. Il est utile de savoir que les thermostats homologués Energy Star répondent aux critères d’efficacité énergétique.

Le fonctionnement efficace et la durabilité d’une thermopompe dépendent avant tout d’un bon entretien. Par ailleurs, au cours de ses premières années de service, la thermopompe ne requiert pas d’entretien majeur.

L’entretien régulier des serpentins et des filtres, comme recommandé par le fabricant, peut être fait sans l’intervention d’un technicien. Toutefois, après 3 ans, faire appel à un entrepreneur qualifié pour procéder à l’inspection et à la lubrification du moteur et des ventilateurs et à une vérification de la pression et de la température du réfrigérant permettra à l’appareil de mieux performer, et ce, plus longtemps. Le temps idéal pour faire cette vérification est la fin de la saison de refroidissement, avant que ne commence la saison de chauffage.

On doit s’assurer que l’eau, la neige et la glace sur le toit de la maison ne tombent pas sur le ventilateur de la thermopompe. Si elle est exposée aux grands vents, l’installation d’un brise-vent pourrait être requise.

Pour un rendement efficace

Faire l’achat d’une thermopompe peut s’avérer un choix très judicieux pour accroître son niveau de confort et réaliser des économies. Mais il est important, avant tout, de bien évaluer ses besoins et de tenir compte des caractéristiques de sa propriété, de ses exigences et de son budget. Afin d’être bien conseillé sur le meilleur type d’appareil à acheter, sur son dimensionnement (le plus puissant n’est pas forcément le plus approprié) et sur l’équilibrage de la distribution d’air et de s’assurer d’une installation efficace et fiable, il est important de consulter un expert en efficacité et en confort.

Pixx Air Confort – Le confort chez vous!